Contact :

mathieu.de-seze [a] chu-bordeaux.fr

Au sein de l’équipe labellisée EA 4136 de l’Université de Bordeaux et de l’Institut Fédératif de Recherche « Réseau Handicap », notre activité de recherche est centrée sur l’étude des conséquences fonctionnelles, posturales  et douloureuses des processus dégénératifs du rachis lombaire. Elle a pu se développer grâce à notre positionnement particulier de clinicien-chercheur au sein de l’Université et du CHU de Bordeaux. En effet, notre position de clinicien rééducateur responsable de l’unité de médecine orthopédique et sportive, mais aussi d’anatomiste nous a permis, du fait des patients rencontrés mais aussi des liens tissés avec les collègues chirurgiens orthopédiques, de développer  des connaissances scientifiques fondamentales qui ont permis de répondre aux problématiques rencontrées en clinique.

Notre démarche intègre une l’étude de l’anatomie et la physiologie du rachis lombaire chez l’adulte sain et dans diverses situations pathologiques (rachialgies, déviations rachidiennes, affections neurologiques centrales). Notre but est de mieux comprendre  l’origine des désordres observés, de mieux évaluer leurs conséquences sur les  limitations d’activité et de participation sociale et de développer des traitements ou des techniques de compensation.

Nous avons deux axes de recherche complémentaires  dans lesquelles nous intégrerons notre  participation à la connaissance acquise :

  • Calmer la déficience en limitant l’agression thérapeutique

Consiste à développer et étudier l’intérêt des techniques rééducatives et percutanées dans le traitement les lombosciatiques

  • Réduire les déformations du tronc et leurs conséquences fonctionnelles

Consiste à développer et étudier l’intérêt des techniques rééducatives et à développer et analyser l’intérêt des corsets dans la prise en charge des déformations rachidiennes (scoliose et camptocormie)

Les publications de Mathieu de SEZE…