Clémence Gordon-Dana, Orthophoniste et Dr es Sciences Cognitives, enseignant-chercheur (Paris VI et Bordeaux 2), bilingue franco-américaine spécialiste du bilinguisme.

En tant qu’orthophoniste, j’exerce à Paris (75008) ainsi qu’à l’hôpital américain de Neuilly s/Seine (92) en pédiatrie, et reçois des patients, français, anglophones ou bilingues français-anglais principalement. Je m’occupe du diagnostic et du traitement des troubles de la communication et du langage (oral ou écrit), de la déglutition, de la voix, de la mémoire ou de l’attention. Je traite les patients (enfants, adolescents et adultes) qui rencontrent des difficultés d’acquisition, de maîtrise ou de maintien de leurs capacités langagières, vocales et mnésiques. J’interviens de ce fait pour tout ce qui touche à la communication au sens large du terme, aussi bien auprès de patients qui présentent par exemple : un retard de langage oral ou écrit, un trouble spécifique de l’apprentissage comme une dysphasie (difficultés d’acquisition et de maîtrise du langage), un trouble du développement comme l’autisme, un trouble de la voix, une surdité ou encore après un accident vasculaire cérébral, un traumatisme crânien ou dans le cadre d’une pathologie dégénérative (Alzheimer, Parkinson, etc.).
Je suis également enseignant-chercheur en sciences cognitives rattachée au CHU de Bordeaux (Service de MPR, EA 4136 HACS Handicap Activité Cognition Santé), ainsi qu’à Paris VI Pitié-Salpêtrière. Je m’intéresse particulièrement au bilinguisme, c’est-à-dire la pratique de deux ou plusieurs langues, et à l’impact de cette pratique sur le fonctionnement cérébral (cognitif et exécutif). En effet, les récentes études portant sur le bilinguisme ont démontré que les sujets bilingues et monolingues ne traitent pas l’information de la même manière. Il est de ce fait nécessaire d’évaluer et de rééduquer l’ensemble des patients bilingues différemment, pour lesquels les méthodes d’évaluation et de rééducation actuellement pratiquées ne conviennent pas totalement puisqu’elles sont dédiées à des sujets monolingues.
Dans le cadre de mes travaux de recherche, j’ai notamment créé un test pour évaluer les enfants bilingues français-anglais de 5 à 8 ans. Je donne aussi quelques cours à l’université (Bordeaux et Paris VI), participe à des conférences et encadre des étudiants en orthophonie pour leur mémoire de fin d’études sur ce sujet.